Médiation à proximité des collèges

Objectif

Objectif

Les médiateurs sont chargés de faire de la médiation et de la prévention aux abords des collèges afin de maintenir la tranquillité publique aux abords des établissements et dans les quartiers concernés.
De ce fait, l'objectif est de réduire les tensions entre les élèves, les parents, les habitants du quartier, de repérer des dysfonctionnements et participer à la recherche de solutions adaptées.
Deux médiateurs sont présents entre 10h et 17h30 devant les collèges Cassin à Tarascon, Veil à Châteaurenard et Van Gogh et Ampère à Arles.
Ce dispositif a un double objectif car parallèlement à la médiation, il vise l’insertion professionnelle des jeunes médiateurs par leur formation et leur professionnalisation.

Organisation

TEEF gère ce dispositif de "Médiation à proximité des collèges" depuis 2002.

Recrutés en contrats Emplois d’Avenir de 3 ans, les médiateurs, toujours en binômes, sont présents 35 heures devant les collèges publics de Tarascon, de Châteaurenard et d’Arles.
Ils sont en contact permanent avec les collégiens afin de dialoguer, de communiquer et de maintenir le lien avec eux.
Ils préviennent les situations de dysfonctionnement et interviennent dans les conflits par le dialogue et la médiation.
Ils contribuent au respect des règles en collectivité et à la prévention des incivilités.
Ils ont un rôle d’information, de sensibilisation, de prévention et d’orientation des collégiens vers les services adaptés. Ils sont en permanence en contact avec les équipes éducatives, les travailleurs sociaux, les services de police.

Concrètement, les médiateurs interviennent pour différents types de faits :

  • Atteintes à autrui : violences physiques et menaces verbales telles que les "bagarres" et les "insultes" ;
  • Atteintes aux biens : dégradations de matériels et de mobiliers urbains tels que les poubelles, les bancs publics, les voitures. Ce type de dégradation peut entraîner des perturbations importantes pour les collégiens et pour les établissements.
  • Atteintes à la sécurité : incendies, jets de pierres, bousculades devant les bus ;
  • Autres faits de violence : consommation ou vente de drogue ou d’alcool aux alentours des collèges.

Par ailleurs, les médiateurs ont pour rôle de sensibiliser les élèves aux risques liés à la consommation de tabac, d’alcool et de cannabis. Les médiateurs sensibilisent les collégiens à la sécurité routière en rappelant les règles à respecter. Ils gèrent les bousculades à la sortie des cours et contribuent au respect des personnes et des biens.
Les médiateurs sont perçus comme des acteurs de "l’anti-violence" et "l’anti-incivilité", mais ils restent des adultes référents pour le public collégien.
Les médiateurs sont facilement identifiables aux abords des collèges par le port d’une tenue de travail où les logos de l’association et des financeurs sont visibles.
Afin d’avoir une cohérence dans le suivi des élèves, un travail de partenariat a été mis en place avec les équipes éducatives, les commerçants, les parents d’élèves, la police nationale, la police municipale, la gendarmerie, les éducateurs.
Les médiateurs s’inscrivent totalement dans la vie des collèges car ils sont amenés régulièrement à participer aux actions réalisées : prévention à la sécurité routière, journée du cross, sorties scolaires (sportives ou culturelles) .